Ajoutez ce site à vos favoris Page d'accueil Plan du site Contactez-nous Identifiez-vous Retrouvez notre fil info RSS
 
Observatoire Chrétien de l'Entreprise et de la Société L'OCHRES exerce une mission d'observation des problèmes économiques et sociaux, particulièrement de ceux qui relèvent des interactions entre l'entreprise et la société.

Observatoire Chrétien de l'Entreprise et de la Société

L'OCHRES exerce une mission d'observation des problèmes économiques et sociaux, particulièrement de ceux qui relèvent des interactions entre l'entreprise et la société.

 
 
 
 
 
 

Résultats du baromètre social

Baromètre social chrétien N°71

Synthèse des résultats et des commentaires – 2ème trimestre 2018

 

 

Le nombre de réponses au questionnaire est particulièrement faible (14 réponses dont 10 avec commentaires).

 

Les réponses, d’après le poids qui leur est donné, ont été très nettement concentrées sur trois sujets :

Le retrait des Etats-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien

L’inauguration de l’ambassade U.S. à Jérusalem et les tirs sur les manifestants

Les conséquences de l’élection des partis anti-européens en Italie

 

Un évènement supplémentaire a été proposé par un capteur : L’acte de courage du colonel Beltrame

 

En classant les événements par ordre de poids donné par les capteurs, nous avons :

 

Le retrait des Etats-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien : Cet évènement a été cité 9 fois avec un poids de 20. Les appréciations sont unanimement négatives, ou très négatives, en réalité comme en conséquences (-1,78) .

Les commentaires négatifs dénoncent l’absence de fiabilité des Etats-Unis malgré sa place de première puissance mondiale pour la paix et le développement du commerce mondial » et la tension accrue qui en résulte dans la région.

 

L’inauguration de l’ambassade U.S. à Jérusalem et les tirs sur les manifestants : cet évènement a été cité 6 fois, avec un poids de 15 et reçoit de façon évidente, un jugement très négatif en réalité et en conséquence (-1,67).

Les commentaires sont également négatifs : cela « rend encore plus improbable une solution équilibrée entre Israël et les Palestiniens… c’est donner raison aux extrémistes des deux camps… cela ne peut que nourrir la confusion entre antisionisme et antisémitisme et promouvoir ce dernier » ou « cela ne laisse pas augurer d’une sortie pacifique de la question palestinienne » « Au-delà de la décision de créer en novembre 1947 un Etat juif et un Etat arabe avec Jérusalem comme capitale de chacune des deux entités, l’ONU a majoritairement témoigné de l’indifférence à l’égard de l’une des populations pratiquement persécutée de puis 70 ans par sa voisine. Le geste des Etats-Unis révèle un choix arbitraire aux conséquences humaines incalculables.

 

Les conséquences de l’élection des partis anti-européens en Italie : cité 7 fois avec un poids de 14. Pour les observateurs, les conséquences de ces élections sont également estimées négatives, davantage en conséquences (-1,43) qu’en réalité (-1,29).

Les commentaires y voient une menace pour l’Europe venant de la part d’un pays fondateur, « pays catholique où réside le pape » ou encore « L’Italie qui est aussi d’histoire et de tradition chrétienne en viendrait-elle à un égoïsme économique et politique abandonnant la notion de solidarité, constitutive aussi de la construction de l’Europe, notion qui est une des valeurs chrétiennes ? »

 

Les autres évènements ont tous été retenus, mais de façon moins unanime :

 

La publication du texte du Vatican sur les questions financières : retenu par 6 capteurs vient en quatrième place, avec un poids de 9 mais avec une appréciation positive, en réalité (+1,33) et davantage en conséquences (+1,67).

C’est l’événement le plus commenté, de manière très positive. C’est un texte courageux : « Merci au pape François, sur le modèle de son patron, de remettre de l’ordre dans l’Eglise sur les questions d’argent », un texte d’une précision technique qui le crédibilise, mais qui a « malheureusement trop peu d’écho ». Un capteur suggère d’en faire un thème de travail pour l’OCHRES

 

Les évêques chiliens ont annoncé au pape François leur démission collective : cité 4 fois avec un poids de 7. Les appréciations sont partagées, en définitive plutôt positives  (+ 0.25 en réalité, +1,00 en conséquences).

« Des évêques de France aussi pourraient démissionner à la suite de situations de même nature dans leur diocèse », dit un capteur. « Pour la première fois, une église catholique au lieu de dissimuler et de nier des fautes, se reconnaît responsale et coupable ». Mais pour un autre, cette reconnaissance « dégrade gravement l’image de l’Eglise. La réaction très ferme du pape François conforte son image personnelle mais ne restaurera celle de l’Eglise que par une communication puissante sur des mesures concrètes de prévention et de sanction ».

 

Les négociations entre la Corée du Nord et les Etats-Unis : cité 3 fois avec un poids de 7 elle sont jugées de façon très positive (+1,67).

Néanmoins, un capteur dit qu’il « prend un risque » en classant cet événement en positif car « les deux protagonistes sont peu fiables ».

 

La croissance (+8,5%) des transferts financiers des immigrés mondiaux vers les pays pauvres : Cité 2 fois avec un poids de 5 et une appréciation positive (+1,00).

Un commentaire plutôt positif y voit le signe d’une meilleure santé économique des pays d’où ils sont envoyés et d’une certaine redistribution, mais souligne les frais financiers qui frappent ces transferts. 

 

Le pilotage de la réforme de la S.N.C.F.: L’événement a été cité 2 fois avec un poids de 3 et une appréciation neutre (0).

Un commentaire est très critique sur la méthode et y voit « une preuve de plus de la confiscation des décisions par un président qui semble de plus en plus vouloir tenir à l’écart tous ceux qui ne partagent pas ses vues, en particulier les corps intermédiaires ». Un autre considère qu’il y a des réformes plus importantes à mener, comme celle en cours à l’Education nationale.

 

 La décision européenne de taxer les « GAFA » : Cité 1 fois avec un poids de 1, et avec une appréciation positive en réalité et en conséquences.(+2,00)

Un commentaire néanmoins dubitatif : cette décision sera-t-elle appliquée et n’intervient-elle pas trop tard ?

 

L’introduction d’une dose de proportionnelle dans les projets de révision de la loi électorale : Sans avoir retenu cet événement parmi les trois plus importants, un capteur se dit hostile à cette mesure qui revient à faire voter pour un parti et non pour des personnes.

 

 

Un événement a été ajouté : l’acte de courage du Colonel Beltrame, qui « a rappelé à la France mais aussi à la communauté internationale que des valeurs chrétiennes peuvent toujours avoir cours en France et légitimer des actes. Ce n’est pas, de ce fait, un combat entre deux religions, en pareil cas entre la religion catholique et l’Islam, mais bien plus l’affirmation que la pratique de la religion catholique peut s’opposer à la pulsion de mort et au terrorisme. Et tout cela dans un pays où la laïcité et la liberté de conscience sont des valeurs républicaines. La France reste ainsi aux yeux du monde une terre dans laquelle la religion catholique a du poids et un poids reconnu par beaucoup, de toutes confessions, de tous bords politiques ».  

 

A noter un commentaire général : « La géopolitique est devenue dominante. Et les Français restent fixés sur leurs problèmes intérieurs. Les Américains aussi d’ailleurs et c’est beaucoup plus grave ».

 

 

 

 

 

C. Robert - F. Malrieu

 

 

 

 

 
Dernière modification : 29/06/2018